ACTUALITÉS

Festival du Film d’Amour
un premier bilan très positif

Le 8 mars 2024

Vendredi 8 mars, l’équipe du Festival s’est réunie au restaurant de l’Hôtel du Commerce de Saint-Amour pour célébrer le succès de l’édition 2024. L’occasion de confirmer que la fréquentation a été exceptionnelle avec 5200 entrées. 
 
5 films tout public ont fait salle comble:
– « Anatomie d’une chute » de Justine Triet
– « The Quiet Girl » de Colm Bairéad (Prix du Public 2024)
– « Le Retour des hirondelles » de Li Ruijun
– « 5 Hectares » de Émilie Deleuze
– « La Fiancée du poète » de Yolande Moreau
 
7 autres ont fait un taux de remplissage entre 80 et 90%:
– « Les Feuilles mortes » de Aki Kaurismäki
– « L’Enlèvement » de Marco Bellocchio
– « Coup de chance » de Woody Allen
– « Si seulement je pouvais hiberner » de Zoljargal Purevdash
– « Les Folies fermières » de Jean-Pierre Améris
– « Marie-Line et son juge » de Jean-Pierre Améris
– « Last dance! » de Delphine Lehericey
 
Parmi les longs-métrages plébiscités, on remarque avec plaisir qu’un premier film irlandais en gaélique et un film chinois situé en milieu rural ont attiré autant de public que la Palme d’or du Festival de Cannes 2023.
On rappelle que cette programmation était signée Pascal Binétruy, critique à la revue Positif, avec des propositions venant des membres du Comité. Une formule gagnante qu’il s’agira de réitérer pour l’édition anniversaire 2025. 
 
Merci à vous pour votre présence et votre soutien.
le choix du public: « The Quiet girl », de Colm Bairéad

Le 25 février 2024

Au dernier jour du Festival du Film d’Amour, les festivaliers ont décerné le Prix du Public de l’édition 2024 à « The Quiet Girl », premier film du réalisateur irlandais Colm Bairéad. Un long-métrage lumineux projeté mardi 20 février dans une salle archicomble, accompagné par la journaliste à la revue « Positif » Eithne O’Neill, elle-même irlandaise. 

Sur la deuxième marche du podium figure le très beau film du Chinois Li Ruijun « Le Retour des hirondelles » projeté jeudi soir 22 février, lui aussi devant une salle comble.

Arrive en troisième position « Les Folies fermières », de Jean-Pierre Améris. Le réalisateur était présent samedi 24 février à Saint-Amour et a su établir un lien très complice avec le public réuni à la Chevalerie.

Un palmarès qui confirme ce que l’on savait déjà: le public du Festival du Film d’Amour plébiscite des films d’auteurs, exigeants, intenses et d’une grande qualité esthétique. 

le choix de Fabien: « Marie-line et son juge », de Jean-Pierre Améris

Le 24 février 2024

Pour sa dernière journée au Festival du Film d’Amour, Fabien Baumann reçoit le réalisateur Jean-Pierre Améris venu présenter ses deux derniers longs-métrages.
Le plus récent, « Marie-Line et son juge » vous sera proposé à 20h30. Y a lieu la rencontre improbable entre une jeune serveuse un peu extravagante et un juge alcoolique, dans la ville du Havre. Une fable pleine d’humanité dans laquelle il est question du déterminisme social et de la possibilité de s’en affranchir.
Jean-Pierre Améris accompagnera aussi la séance précédente de 17h. « Les Folies fermières », comédie rurale inspirée de faits réels qui évoque la réalité parfois dramatique de la paysannerie. Très ancré dans l’actualité du moment…
Après quoi, il sera temps de dire à Fabien Baumann le plaisir que nous avons eu à le rencontrer à Saint-Amour au long de dix jours d’animations passionnantes. Là aussi, une belle rencontre.

 

le choix de Fabien: « 5 hectares », d’Emilie deleuze

Le 23 février 2024

Fabien Baumann, compagnon de route des festivaliers depuis vendredi dernier, s’est enthousiasmé pour « 5 Hectares », dernier long-métrage de la réalisatrice Émilie Deleuze projeté ce soir 23 février à 20h30. Une comédie avec Marina Hands et Lambert Wilson qui fleure bon le retour au vert des citadins en quête d’authenticité. Lambert Wilson y campe un néorural amoureux de son tracteur. La réalisatrice Émilie Deleuze sera présente à Saint-Amour pour parler de son film.

Avant cela, deux autres séances:

14h. « Ama Gloria », de Marie Amachoukeli

17h. « Si seulement je pouvais hiberner », de Zoljargal Purevdash

le choix de Fabien: « Le retour des hirondelles » de li ruijun

Le 22 février 2024

Comme chaque jour, Fabien Baumann vous recommande plus particulièrement l’un des films projetés à la Chevalerie. En ce jeudi 22 février, il vous propose « Le Retour des hirondelles », le dernier film du réalisateur chinois Li Ruijun, à voir ce soir à 20h30. L’histoire d’amour tendre entre ces deux marginaux vivant dans une région rurale est bouleversante. Elle offre un regard d’une grande beauté esthétique sur l’opposition entre la Chine des villes et celle des campagnes reculées. Courez découvrir « Le Retour des hirondelles » ! Un des grands films sortis au cours de l’année écoulée.

atelier danse en 24 images/seconde

Le 21 février 2024

Elle se nomme Emma Thiéblemont-Barusseau, elle est danseuse et monteuse. Il s’appelle Gaspar Palacio, il est monteur. Tous deux n’ont pas 30 ans.
Le jeune couple a réalisé l’année dernière son premier court-métrage documentaire en filmant un atelier de danse tourné dans un hôpital de jour avec des résidents souffrant de pathologies diverses, atelier conduit par la chorégraphe Ana Eulate. Ce documentaire est intitulé « Danser sur les vagues ».
En s’inspirant de leur film, ils donneront jeudi 22 février de 14h à 16h à la Chevalerie un atelier qui mêle la danse, le tournage et la réalisation d’un court-métrage original. L’occasion de lier la technique à l’expression artistique.
Ecoutez-les présenter leur projet d’atelier auquel vous êtes invités à participer, en toute simplicité. Quelles que soient vos compétences…
eithne o’neill au festival du film d’amour

Le 21 février 2024

Membre de la rédaction de « Positif » et auteure de plusieurs livres sur le cinéma, Eithne O’Neill était présente au Festival du Film d’Amour mardi soir pour accompagner « The Quiet Girl », premier film du réalisateur irlandais Colm Bairéad.
La salle de la Chevalerie était comble et le public est resté tard après la projection de ce film bouleversant pour écouter Eithne O’Neill évoquer notamment quelques spécificités de la langue gaélique parlée en Irlande. Avec humour et complicité, celle-ci a dialogué de manière étroite avec les festivaliers conquis par sa générosité.
En ce mercredi 21 février, Eithne O’Neill accompagnera la projection du dernier opus de Hayao Miyazaki: « Le Garçon et le Héron ». Ayant publié en 2019 un livre sur « Le Voyage de Chihiro », elle connaît parfaitement l’univers du grand maître de l’animation japonaise.
Ecoutez-la évoquer brièvement « Le Garçon et le Héron » et venez découvrir ce conte fantastique à 16h30 à la Chevalerie. Il s’agit d’un film tout public qui ravira autant les adultes que les plus jeunes.
le choix de Fabien: « Coup de chance », de Woody Allen

Le 21 février 2024

Fabien Baumann, animateur des débats pour la programmation tout public du Festival du Film d’Amour de Saint-Amour, vous recommande de venir découvrir mercredi soir à 20h30 le dernier film de Woody Allen: « Coup de chance ». Un long-métrage aux couleurs chaudes, à la fois comédie romantique et film noir, bien dans la manière du réalisateur américain. Pour la première fois, Woody Allen a tourné en langue française avec des comédiens français. Lou de Laâge, Valérie Lemercier, Niels Schneider et Melvil Poupaud se sont glissés avec bonheur dans l’univers d’Allen. Un régal, à voir absolument.

le choix de Fabien: « L’Insoumis », de Alain cavalier (1964)

Le 20 février 2024

Comme chaque jour de la semaine, Fabien Baumann qui anime les débats après les séances du Festival vous recommande un film parmi la programmation du jour. En ce mardi 20 février, il vous invite à venir découvrir de toute urgence « L’Insoumis », long-métrage d’Alain Cavalier sorti en 1964, avec Alain Delon dans le rôle-titre. Pour parler de ce film, la journaliste et écrivaine Denitza Bantcheva sera l’invitée de Fabien. Elle est l’auteure d’une biographie de Delon parue l’année dernière aux éditions de La Martinière: « Alain Delon, amours et mémoires ». Avec un préface signée Delon. Une séance de dédicace du livre aura lieu avant et après la projection de 17h, proposée par la Librairie La Boîte de Pandore de Lons-le-Saunier. En attendant, écoutez Fabien Baumann évoquer brièvement ce film événement.

le choix de Fabien: « Anatomie d’une chute », de Justine Triet

Le 19 février 2024

Fabien Baumann anime les débats autour de la programmation tout public du Festival du Film d’Amour de Saint-Amour 2024. Parmi les trois films projetés lundi 20 février, il recommande particulièrement « Anatomie d’une chute », de Justine Triet. Un long-métrage qui a été salué par de nombreuses distinctions, dont la Palme d’or au Festival de Cannes 2023. Il est aussi nommé pour les César et les Oscar’s.

Profession: sous-titreuse

Le 20 février 2024

Traductrice et correctrice dans le milieu de l’édition, Brigitte Jensen est aussi sous-titreuse professionnelle. Pour le Festival du Film d’Amour de Saint-Amour, elle a préparé un atelier de sous-titrage (mardi 20 février de 14h à 16h à la Chevalrerie) afin de sensibiliser les cinéphiles à cette profession de l’ombre, indispensable à la compréhension des films en version originale. Brigitte Jensen évoque aussi son parcours personnel, elle qui est arrivée d’Argentine en 1978, fuyant la dictature avec ses parents réfugiés politiques. Elle est aujourd’hui établie à Saint-Amour et fait partie du Comité d’animation qui organise le Festival.

le choix de Fabien: « How to have sex », de Molly Manning Walker

Le 19 février 2024

Fabien Baumann anime les débats autour de la programmation tout public du Festival du Film d’Amour de Saint-Amour 2024. Parmi les trois films projetés dimanche 19 février, il a choisi de mettre en avant « How to have sex », premier long-métrage de la réalisatrice britannique Molly Manning Walker. Une intrigue contemporaine entre initiation sexuelle et éducation sentimentale. Percutant !

apiculteurs, amoureux et saint-amourains

Le 18 février 2024

Valentin Pieraut a récemment créé avec sa compagne une société d’apiculture baptisée « Les apiculteurs Amoureux », établie à Saint-Amour. Pour le Festival du Film d’Amour de Saint-Amour, il organise un atelier de dégustation et de techniques d’apiculture. Il parle ici de son parcours personnel et de sa reconversion professionnelle. Doux et piquant !

le choix de Fabien : « L’été dernier », de Catherine Breillat

Le 17 février 2024

Fabien Baumann est intervenant médiateur pour les rencontres tout public du Festival du Film d’Amour 2024. Chaque jour, il choisit parmi les films proposés un long-métrage qu’il met en avant et recommande particulièrement. Le samedi 17 février, il a choisi « L’Eté dernier », de Catherine Breillat qui évoque la liaison entre une femme de 40 ans et son beau-fils encore mineur. Sulfureux !

Festival du Film d’Amour Une nuit
ouverture grand angle

Le 16 février 2024

Après cinq jours consacrés au jeune public, le Festival adopte sa vitesse de croisière. 

Cela commencera à 19h avec la cérémonie d’ouverture. Un moment convivial où il sera rappelé que la pérennité du Festival repose sur de nombreux acteurs et partenaires. 

Et à 20h30, vous assisterez au premier film de la programmation tout public : Une nuit, de Alex Lutz. Une traversée nocturne dont la focale est resserrée sur un couple d’acteurs magnifiques : Karine Viard et Alex Lutz lui-même. 

La séance sera animée et éclairée par Fabien Baumann, membre de la rédaction de la revue Positif (partenaire média). 

« frankenstein » sur la scène comme à l’écran

Le 15 février 2024

Ce jeudi soir à 20h30, la compagnie « La lune à l’envers » en partenariat avec le Festival du Film d’Amour, propose une version ciné-concert de « Frankenstein », le film mythique de James Whale avec Boris Karloff dans le rôle du monstre (1931)

Gérard Col, à l’initiative du partenariat, vous dit en deux minutes pourquoi il faut absolument venir à la Chevalerie pour découvrir ce spectacle original. 

L’entrée, hors billetterie, est à 15 € avec réductions possibles. 

un coeur aux plis secrets

Le 14 février 2024

Pour le Festival du Film d’Amour, des résidentes de l’EHPAD de Saint-Amour ont réalisé un grand coeur en origami en s’inspirant de l’affiche 2024. Michèle, résidente de l’EHPAD, a participé à sa réalisation et a écrit un poème pour le concours de poésie du Festival. Ecoutez-la raconter avec malice l’histoire de ce coeur, et lire sa recette poétique du philtre d’amour. Une bonne manière de rappeler que l’amour n’a pas d’âge.

Le festival, une histoire d’amours et de liens

Le 13 février 2024

Sandra Burtin a grandi à Saint-Amour avant d’entreprendre une solide formation en éducation à l’image. Elle est intervenante médiatrice jeune public du Festival du Film d’Amour 24e édition et évoque ici le travail qu’elle accomplit auprès des élèves d’établissements scolaires de la région venus découvrir la programmation jeune public.

Pass entrée festival
AU TOUR DES PASS…

Le 30 janvier 2024

Pour les cinéphiles cinévores, il existe une formule intéressante qui permet de voir la totalité des films programmés au Festival 2024, pour la somme raisonnable de 65€: le Pass Festival.

A noter une exception: l’entrée au ciné-concert « Frankenstein » en partenariat avec La Lune à l’envers, qui aura lieu le 15 février à 20h30, sera au prix de 15€ (hors Pass) car il s’agit d’un spectacle vivant.

Le Pass Festival sera en vente à la Chevalerie les samedis 3 et 10 février de 10h30 à 12h30.

2024, année du renouveau !

Le 3 janvier 2024

Le Festival du Film d’Amour vous souhaite une année intense en amour et riche en découvertes cinématographiques.

Concour poesie festival du film d’amour saint amour
Amour et poésie : un couple inséparable…

Le 7 décembre 2023

Amour du cinéma, poésie des images, en 2024 le Festival organise à nouveau son indispensable concours littéraire.

Il est ouvert à tout le monde, le sentiment amoureux n’a pas d’âge.

Comment faire ? Où envoyer vos œuvres ?

Toutes les infos se trouvent sur le règlement.

Suivez la flèche !

On se réjouit de vous lire.